Qui a cru que le numérique était niché? Tout au long de la soirée jeudi dernier, 2000 visiteurs se sont donnés rendez-vous au musée McCord pour le lancement de la 4e édition du Printemps numérique sous le thème de Montreal Fashion Tech.

« Le coup d’envoi du Printemps numérique était vraiment incroyable, a souligné Mehdi Benboubakeur, responsable de l’organisation. La popularité de la programmation démontre que le mariage du numérique entre les différentes industries suscite l’intérêt du grand public, mais surtout s’ancre de plus en plus dans une volonté de sa démocratisation ».

Jusqu’à minuit, le musée s’est transformé en laboratoire créatif à la fine pointe de la technologie. Les DJS ROUX Soundsystem et AndFriends ont assuré l’ambiance festive de l’événement.

Les gens ont pu dessiner des robes virtuelles avec Imagine 360°, profiter du photoboth original de la Banque nationale, tester la cabine d’essayage intelligente de Stefanka et sentir les pulsations de la musique avec le gilet SUBPAC.

Le mappage infographique avec MAPP_MTL, la relève de la mode futuriste et les dessous de la mode connectée étaient à l’honneur. Pixmob a proposé une façon innovante de faire du réseautage grâce à leur bracelet lumineux intelligent qui permet d’échanger ses contacts au simple contact des poignets.

La DJ Abeille Gélinas, l’ambassadrice du Printemps numérique était sur place pour constater l’offre riche des créateurs. « La culture numérique s’adresse à tout le monde. Elle est déjà partout autour de nous, il suffit d’y prêter attention. Et c’est ça le Printemps numérique, plus d’une centaine d’activités qui démontrent la variété de notre savoir-faire. Il faut être fier des créateurs d’ici qui réussissent à se démarquer. Durant trois mois, je partagerai avec grand plaisir mes découvertes », a-t-elle expliqué.

Le Printemps numérique se poursuit jusqu’au 21 juin aux quatre coins de Montréal. Pour connaître la programmation complète, cliquez ici.

Parcourez l’album photo de la soirée !

Photo_officiel700x400Mme Marie Claire Dumas de Concertation Montréal ; Mme Suzanne Sauvage du Musée McCord ; Mme Manon Gauthier de la Ville de Montréal ; Mme Abeille Gélinas ; Mme Caroline Dubé de Banque Nationale ; Mme Suzanne Gouin et M. Mehdi Benboubakeur du Printemps numérique.

Crédit photo : Jean-Michael Seminaro photographe

 

Le 5 à 9 au McCord – Montréal Fashion Tech était organisé par le Musée McCord en partenariat avec la Ville de Montréal et le Printemps numérique, et la contribution de Valérie Lamontagne / 3lectromode.  La série des 5 à 9 au McCord est présentée par Banque Nationale.

 

 

Les grands partenaires du Printemps numérique

Le Printemps numérique, réalisé en association avec le journal Métro, bénéficie d’un soutien financier de 475 000 $ de la Ville de Montréal, incluant une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre de l’Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Le Secrétariat à la région métropolitaine accorde également au Printemps numérique une aide financière de 75 000 $ provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole. Ce projet bénéficie également du soutien de Concertation Montréal, de Tourisme Montréal et de La Vitrine.

À propos du Printemps numérique

Le Printemps numérique permet d’initier un large public aux œuvres des créateurs numériques et d’attirer une clientèle internationale grâce à l’ampleur et la diversité de sa programmation. Cette grande initiative renforce le positionnement de Montréal comme capitale créative, favorise les pratiques émergentes et inédites, et encourage les collaborations en mettant en lien les milieux qui l’animent, soit ceux de la création, de la production, de la diffusion, de la recherche, de l’industrie, du tourisme et des institutions, telles que les musées et les universités.